Le Sacré de Birmanie en Europe nordique

II. Au Danemark

C'est une dame qui a d'abord été éleveuse de Persans colorpoint qui est considérée comme la pionnière du Sacré de Birmanie au Danemark. Meta Andreasen, chatterie af Hammersholdt faisait de nombreux voyages à l'étranger pour exposer ses Persans et avait fini par remarquer le Sacré de Birmanie. En 1968, elle se rend notamment à la grande exposition annuelle de Londres. Elle fait la connaissance d'Elsie Fisher, dont elle obtint un mâle seal point, Praha Mun-Hio, décrit comme un mâle robuste. Afin de pouvoir rejoindre le Danemark, Mun-Hio, pourtant un véritable Sacré de Birmanie, aurait été enregistré comme Persan colorpoint.

En 1970, Andreasen acquit Charis v.h. Heilige Huis, une femelle seal point importée des Pays-Bas.  La première portée danoise de Sacrés de Birmanie nait en 1971 du mariage de Mun-Hio et Charis, composée de deux mâles seal : Pong-Si et Pong-Li af Hammersholdt. Si ces deux mâles ne semblent pas avoir laissé de descendance, leurs parents continuèrent à reproduire dans les années qui suivirent.

Le premier blue point et troisième Birman sur le sol danois arriva de Suède fin 1971 : Katschin Argus rejoignit l'élevage d'Andreasen, où lui et Charis donnèrent naissance à Jamaina af Hammersholdt, qui devint la première reproductrice d'un couple d'éleveurs restés célèbres au Danemark, Susser et Flemming Nielsen. Ces derniers élevaient sous l'affixe Sinclair et étaient encore actifs sous ce nom au début des années 2000. De leur première portée née en 1978, ils gardèrent Alladin Sinklair, premier Birman local à accéder au titre de champion international. Ces chats constituent évidemment une souche généalogique importante au Danemark et pour les Sacrés de Birmanie descendants de lignées danoises.

La race se développe assez lentement au Danemark. Plus de dix ans après la naissance de la première portée, le Sacré de Birmanie était encore considéré comme un chat rare au Danemark. Il fallut attendre un "boom" d'importations dans la seconde moitié des années 80 pour voir le rythme s’accélérer. Parmi les chats venus s'ajouter aux fondations du Birman danois, on compte notamment des suédois, des néerlandais et des allemands, mais aussi des français des lignées Monts Naga et Trésor Popa, puis de la Perle d'Or. 100 Birmans seraient nés dans le pays durant l'année 1989, pour arriver à 450 en 2001.

 

 

Kiru's Blue Boy (1989), Kiru's Simona, Kiru's Lady Helena (1990) et Kiru's Lady Dizzy Doll (1993)

 

 

Plusieurs autres élevages danois restés connus émergèrent à cette même époque et contribuèrent à perpétuer la race localement puis à un niveau international après avoir construit leur renommée : Sofie's (1982) von Birkvel (1986), Kiru's (1987), puis, dans les années 90, Song Hio, von Gott, Con Meo's, Silky Sox. Sans oublier certains noms du début des années 2000 comme Oddenvejen, Sokjaer et Dia Chazan. 

La chatterie Kiru's participa aussi à la diffusion du red et du tortie, du chocolat/lilac et du tabby chez le Sacré de Birmanie dès 1988, en important notamment des Pays-Bas et de Suède des chats comme Primarossa of Midway (red point), puis, plus tard, Cora-Terry's Daiquiri (seal tabby point), Rocheros Bertha (une chocolat point britannique)  ou encore Anghagens Purple Pride (lilac tabby point). Sofie's s'intéressa également à ces variétés et eu plusieurs chats des mêmes lignées.

Même si l'on peut considérer que la Suède exerce actuellement une plus grande influence génétique, pour un pays de superficie relativement modeste dont la population totale s'élève à moins de la moitié de celle de l'aire urbaine du Grand Paris, le Danemark est loin de passer inaperçu dans le paysage génétique du Sacré de Birmanie, du fait de la renommée de certains élevages cités.

Chapitres suivant :
-> En Finlande
-> En Norvège (à venir) 

 

Paloma C.

Toute reproduction interdite

Against All Odds Song Hio, mâle chocolat point (2000) - Chatterie Gemstones' 

Sokjaer's Unique, mâle seal point (2009)

Header base photo by tessa.lv

En mémoire d'Albafeles Xrysos et Elsibelle du Dragon de Jade

 

  • Facebook Social Icon